Questions – Réponses: FAQ Faircoop

Tereseta Encadré, main menu @fr

Construire un nouveau système économique orienté sur le Bien Commun n’est pas chose facile! Cela suppose évidemment une grande complexité, surtout lorsqu’il s’agit de nouveaux concepts et stratégies. Nous avons compilé cette FAQ pour clarifier certains thèmes récurrents, mais si vous avez d’autres questions, ou si vous souhaitez commenter ou ajouter quelque chose aux  réponses que nous vous proposons, n’hésitez pas à  visiter le forum ci-dessous.

Quelle est la relation entre Faircoop et Faircoin? Comment s’entrecroisent-ils et / ou interagissent-ils?

Notre intention est d’être « justes dans le nom, et justes dans la pratique. » Faircoop utilise Faircoin  comme  capital social et réserve de valeurs . Faircoop est la «conscience» de Faircoin – une monnaie cryptée liée à la responsabilité envers le Bien Commun.

Faircoop détient déjà 20% de tous les Faircoins existants, ce qui garantit que la croissance de la valeur de cette monnaie bénéficiera au bien commun. Ceci est garanti par le système démocratique de comptabilité de Faircoop.

Comment les  cripto-monnaies peuvent atténuer l’injustice économique et promouvoir le bien social?

Jusqu’à présent, les cripto-monnaies ont conservé un grand potentiel, mais qui n’a pas toujours coïncidé avec un sens pratique pour soulager les maux. Certains éléments – comme éviter le besoin de recourir aux banques centrales – sont des étapes dans cette voie, mais il manquait encore quelque chose. Un système social et économique holistique est une nécessité urgente pour affronter les inégalités inhérentes au système actuel.

En quoi  Faircoin se diffèrencie-t’il de Bitcoin?

D’une part, Faircoin est techniquement différent dans son protocole de génération de devises. Faircoin utilise le système de Preuve de Participation  (en anglais POS – « Proof of Stake ») au lieu du système de Preuve de Travail (en  anglais POW – «Proof of Workl »). L’utilisation de POS prévient tout avantage injuste qui puisse être accordée à ceux qui pourraient accéder et investir dans « moyens d’exploitation » destructeurs pour l’environnement (destructeurs en terme de consommation d’énergie et des ressources nécessaires aux serveurs). Ce qui fait que Faircoin soit vraiment différent est son utilisation spécifique comme  outil pour Faircoop, comme crypto-monnaie conçue pour agir comme réserve  de valeur de Faircoop et la redistribution du capital à des projets cohérents sur le plan social et environnemental.

Faircoin représente un modèle de la façon dont une monnaie peut être utile pour une économie équitable?

Non.  Du point de vue de Faircoop, Faircoin n’est pas un modèle monétaire, mais un outil – entre autres – que nous voulons utiliser dans le processus de transition pour fomenter le changement social et la construction d’un nouveau système économique. En tant qu’outil, il est destiné à être utile dans la redistribution du capital social entre des projets qui visent à générer le changement. Il sera également un élément pour commencer à générer des relations économiques transnationales indépendants hors du contrôle du traditionnel système bancaire. Le modèle que nous envisageons ira encore au-delà, mais comme nous en sommes encore loin, Faircoin est pour le moment l’outil nécessaire pour y parvenir.

Pourquoi opter pour une crypto-monnaie déjà existante telle que Faircoin?

Pour qu’une crypto-monnaie soit acceptée par les marchés des cripto-devises et puisse être achetée et vendue, par exemple, en l’échangeant contre des Bitcoins, il doit y avoir un lancement soigneux, c’est à dire qu’elle doit avoir été préalablement publiée pour que tout un chacun puisse y participer. Un autre aspect très apprécié est que les initiateurs de cette crypto-monnaie n’en retiennent pas une partie importante, l’inverse serait considéré comme une escroquerie.

Si nous devions distribuer la crypto-monnaie depuis le début entre les collectifs qui ont rempli un formulaire et satisfait à certains critères, cela pourrait apparaître juste depuis l’extérieur de la communauté de la crypto-monnaie, mais de l’intérieur  nous pourrions  facilement nous sentir victimes de sabotage et recevoir des plaintes pour l’avoir distribuée entre collègues en utilisant des critères politiques, etc.
Si, pour éviter cette situation, nous devions permettre qu’un grand pourcentage de la crypto-monnaie soit distribué selon des critères conventionnels (l’exploitant pendant plusieurs jours, avec une liste aléatoire à laquelle quiconque pourrait se joindre, etc.),  nous nous trouverions avec les minorités  du Nord essayant d’obtenir des bénéfices  personnels de notre projet, dans le cadre de la spéculation (dû au type de projet que présenterions).Cela pourrait accroître trop rapidement la valeur de ce que nous défendons, conduisant à une chute des prix qui à son tour provoquerait la confusion , etc.
Au contraire, si nous prenons avantage d’une crypto-monnaie déjà existante et qui soit passé par cette phase spéculative initiale, ayant été  dévaluée pour être ensuite abandonnée (Faircoin a été classé à la 200ème place avec une valeur totale de 50.000 dollars, autrement dit 1% de toutes les devises pouvaient être achetées pour 500 $), il nous serait très facile d’obtenir des parts  selon une méthode parfaitement acceptée par la communauté des crypto-devises: l’acheter sur le marché pour presque rien. De cette façon, nous avons pu créer une situation très avantageuse pour notre projet sans avoir à assumer la responsabilité délicate de créer et distribuer la crypto-monnaie  depuis le début.
Par ailleurs, il ne semble pas difficile d’affirmer que, une fois commencée la diffusion du projet  qui permette l’acquisition et l’accumulation de la monnaie, nous pouvons générer une tendance générale de hausse de la valeur de Faircoin, ce qui intensifiera  la crédibilité du projet.

À qui achetons-nous les Faircoins?

Pour le moment la plupart des offres de Faircoins à vendre provient d’investisseurs privés ou de militants ayant déjà acheté des Faircoins. Certains viennent encore de personnes qui se sont fournis lors de la première distribution, bien que la plupart d’entre eux avait déjà vendu dans les premières semaines ou mois.

Une fois FairMarket mis en marche, les magasins  dans lesquels les achats sont effectués en Faircoins disposeront d’une offre de Faircoins à la vente. De plus, lorsque les projets recevant des donations en Faircoins auront l’autorisation de les dépenser, il sera aussi possible de leur acheter des Faircoins.

Comment  s’est faite la répartition initiale des Faircoins?

– 6 Mars 2014 – Faircoin est créé par un développeur anonyme.
–  23 Avril 2014 (env.) – Faircoin est abandonné par le développeur anonyme.
– 6 mai 2014 (env.) – Faircoin est pris en charge par la communauté. Enric Duran était l’une des personnes impliquées dans la prise de contrôle.
– Les activités ci-dessus sont documentées dans bitcointalk dans cet fil de discussion
– Faircoin a commencé en Mars avec ce premier fil de discussion: https://bitcointalk.org/index.php?topic=487212.0
– « Faircoin a été abandonné fin Avril 2014 par son développeur mais seulement après avoir promis des grands projets, des investisseurs privés, et plus encore. La communauté Faircoin a été abandonnée avec des promesses non tenues, de grands espoirs amoindris, et un moral complètement abattu. Quelques dirigeants de la communauté subsistante ont organisé  une nouvelle équipe de développement avec quelques uns de ses membres les plus dévoués « .
– Ce fut le contexte de notre deuxième fil de discussion: https://bitcointalk.org/index.php?topic=601280.0
– Depuis le moment de la prise en main de Faircoin par la communauté, trois personnes fortement impliquées ont été celles qui ont véritablement donné continuité à  l’équipe de développement: smartaction, drakandar y thokon00.

– Parce que le créateur du deuxième fil de discussion n’était pas vraiment impliqué,ce qui a rendu la communication inefficace,nous avons décidé de fermer le second fil au moment de cette bifurcation marquante  et avons en ouvert un troisième,  exclusivement accessible à l’actuelle équipe de développement Faircoin.
– « Faircoin est une monnaie virtuelle décentralisée, distribuée à travers un vaste processus de lancement qui a eu lieu du 6 au 8 Mars 2014 (voir les statistiques de distribution initiales). Environ 49 750 adresses se sont  connectées pour la distribution de la monnaie, chacune pouvant demander environ 1000 FAIR par heure. Les méthodes de requête automatisée initiales n’ont eu aucun effet car  chaque adresse IP ne pouvait être enregistrée qu’une fois par heure, et 2 captchas différents devaient être résolus. Ces mesures de sécurité sont restées cachées jusqu’au jour de la distribution. La méthode de large distribution de Faircoin a permis qu’une grande partie de la communauté reçoive une part des 50.000.000 Faircoins https://fair-coin.org/

Quelles sont les spécifications techniques de Faircoin?

Caractéristiques techniques de FairCoin
– 99,99% de POS (Proof of Stake – Preuve de  Participation): Un système hybride POW / POS (Preuve de Travail / Preuve de Participation), mais la création d’argent est à 99,99% POS. Par conséquent, la plupart des Faircoins sont frappés, c’est à dire que le système fonctionne grâce aux économies de tous.
– Quant à la sécurité, il y a un bloc POW (Proof of Work – Preuve de Travail) toutes les 5 minutes et un bloc de POS toutes les 10 minutes. Ces deux méthodes sont combinées pour offrir le meilleur de chacune afin de sécuriser le système.
– La faible rémunération pour l’extraction, 0.001FAC / bloc, empêche les déperditions d’énergie puisque l’utilisation de dispositifs d’extraction de consommation élevée n’est pas rentable.
– La fourniture de 50 millions de pièces extraites dans le premier bloc a été initialement distribuée à tous ceux qui en ont fait la demande, de sorte que ceux disposant de ressources en capital et en moyens d’extraction n’ont pas été les seuls à pouvoir y accéder.
– les épargnants, c’est à dire les personnes connectées au réseau et à la frappe de la monnaie,  recevront 6% des devises la première année, 3% la deuxième et  1% à partir de la 3ème année.
Certaines de ces caractéristiques pourront être modifiées par  consensus dans le réseau au bénéfice de Faircoin, un sujet sur lequel Faircoop et ses membres ont beaucoup à dire.
En fait, comme Faircoop est basé sur la participation politique ouverte, nous pouvons dire que Faircoop apporte  à FairCoin  au moyen de décisions fondées sur des accords entre humains, ce que ne fait aucune autre crypto-monnaie à notre connaissance. C’est ce que nous appelons  » consensus à base  humaine. »

Qu’est-ce que l’extraction « Preuve de Participation »?

Il existe deux systèmes par lesquels les extracteurs peuvent obtenir des récompenses pour investir dans des devises numériques:
* L’extraction Test de Travail  >> C’est exactement comme ça semble: « vous gagnez des récompenses en devises et taux de transactions en fonction du nombre de blocs que vous extrayez avec succès « . Une fois qu’un ou des extracteurs ont achevé avec succès l’extraction d’un bloc de données, ils gagnent ou bien un certain nombre de nouvelles monnaies, ou bien une partie des coûts des transactions contenues dans ce bloc, ou une combinaison des deux. Ce type d’extraction requière d’un investisseur qu’il prenne une part active dans les blocs de données de l’extraction, ce qui permet de vérifier les données de transaction et de créer de nouvelles devises. Avec l’extraction Preuve de Travail, si vous ne faites aucun effort pour extraire, vous ne gagnez aucun extra.
* L’extraction Preuve de Participation >> Dans le vrai sens du terme, il ne s’agit pas d’«extraction» en soi, puisque aucun travail additionnel n’est exigé de la part des investisseurs. Tout ce que vous avez à faire pour gagner avec cette méthode est de conserver les devises d’un type particulier de monnaie numérique. Vos gains sont basés sur le nombre de devises ou de participations que vous détenez. Plus vous investissez, plus vous aurez de chances de gagner. Les partisans de cette méthode tiennent à souligner qu’elle procure une plus grande sécurité des devises dans la mesure où ceux qui investissent  auront davantage de chances de connaître le succès. Cette méthode est rarement utilisée seule car elle ne donne lieu à aucune action réelle d’extraction.
Les monnaies numériques qui utilisent la méthode d’extraction Preuve de Participation y recourent presque toujours en association avec la méthode Preuve de Travail. Sinon, il pourrait y avoir la tentation d’investir massivement sans jouer un rôle actif dans les blocs d’extraction de données, ce qui pourrait produire une extraction extrêmement lente, conduire à des durées de transaction plus longues et une moindre sécurité des opérations, aucune des ces conséquences n’étant saine  pour les monnaies alternatives.

Puis-je obtenir des bénéfices en investissant dans Faircoin? Puis-je réaliser des bénéfices au travers de Faircoop?

Oui, vous pouvez vendre plus cher après un achat à une valeur plus faible, mais le type de profit que favorise Faircoop est au travers de l’épargne. FairSaving est un projet promu par Faircoop dans lequel les Faircoins sont économisés  pendant au moins six mois. Si le prix a augmenté après ce temps, vous obtiendrez des bénéfices; si le prix a baissé, vous aurez une perte. Par conséquent, le type de bénéfice personnel qu’encourage Faircoop est au travers  de l’investissement  à moyen ou long terme étant donné que ce type de bénéfice contribue aux objectifs à long terme de Faircoop en relation avec la redistribution des richesses au travers des fonds Faircoop.

Faircoin est-il spéculatif?

La spéculation est un produit de la liberté dans le sens où des gens créent des services, des gens les achètent ou les vendent. Par conséquent, tout marché qui soit suffisamment libre pour construire une structure pour le commerce est soumis au risque de spéculation.

Les cripto-monnaies, tout comme les marchés déréglementés basés sur la liberté, sont sensibles à la spéculation. En d’autres termes, si nous valorisons la décentralisation, nous devons aussi être conscients qu’il n’est pas possible pour un système monétaire décentralisé d’être fermé aux négociations sur les marchés privés.
Nous pourrions nous demander si l’euro ou le dollar sont spéculatifs. Et oui, beaucoup de négociants spéculent avec ces devises; nous ne le réalisons pas  tant que tout notre argent est dans la monnaie que nous utilisons pour nos dépenses, mais si nous avons de l’argent dans une autre monnaie que la plus utilisé dans notre région, celle-ci peut gagner ou perdre de sa valeur.
Le pourcentage de gains ou pertes  sur un marché dépend du volume et de la liquidité de ce marché. Par conséquent, les marchés très liquides, comme l’Euro / Dollar, ont de faibles variations de valeur. Sur ces marchés, la façon de gagner ou  perdre beaucoup  est d’investir beaucoup. Dans le cas contraire, sur les marchés à  très faible volume, la probabilité d’avoir un pourcentage élevé de bénéfices ou de pertes est plus grande. Vues de l’extérieur, les cripto-monnaies donnent l’impression d’être spéculatives.
Cela dit, les personnes disposées à acheter ou vendre pour des gains à court terme participent aussi au bien social dans un marché à faible liquidité, parce qu’ils facilitent l’accès (vers l’intérieur ou l’extérieur) aux personnes qui recourent à cette monnaie pour un usage pratique (comme l’achat ou la vente de biens et services, ou en soutiennent la valeur en faisant des économies à long terme). Par conséquent, cela reste une question controversée dans les milieux anti et post capitalistes. 
En fait, une monnaie telle que Faircoin a besoin d’un faible volume de devises au début afin d’en obtenir un plus grand volume et un taux d’acceptation plus élevé dans le futur.

Quels sont les avantages pour une personne qui voudrait  participer?

Il y en a beaucoup! Vous vous impliqueriez dans un important effort participatif pour améliorer les choses dans ce monde imparfait.
Tout le monde a un rôle à jouer et peut aider à rendre cela possible. Selon la façon dont vous êtes intéressé à participer, vous pouvez avoir différents types de récompenses, telles que:
– Si vous vous engagez dans certaines tâches d’une commission, vous pourriez être récompensé en Faircoins (et à l’avenir, en FairCredit) que vous pourriez  soit épargner soit dépenser. La façon dont cela va être organisé est toujours en discussion au Conseil Écosystémique.
– Si vous vous impliquez dans la vente de produits ou  services sur le FairMarket (futur marché en ligne), vous pourrez travailler pour votre propre compte (ou soutenir votre entreprise personnelle déjà existante).
– Si vous vous impliquez dans un projet futur en relation avec les biens communs mondiaux, peut-être  pourrez-vous recevoir une partie des Faircoins alloués à ce projet.
De nombreuses autres options seront définies à l’avenir.

FairCoop a-t’il un statut et / ou une structure légal(e)? Si oui, quels sont-il? et si non, pourquoi?

Bien qu’utilisant le terme de «coop» il s’agit davantage d’une alliance intégrant diverses coopératives réelles sur le terrain. C’est un peu comme demander « quel est le statut juridique du Mouvement Occupy? » Le projet est en cours de construction qui repose sur un processus participatif ouvert au public et, encore une fois, vous pouvez lire toute l’information présente sur le site de Faircoop. On pourrait pratiquement dire que l’ensemble du site est véritablement la charte de principes.

Qui décide de la façon de distribuer les fonds? Quels sont les organisations et les collectifs qui bénéficieront de ces fonds?

À qui seront alloués les fonds est une question qui sera décidée par l’équipe de promoteurs. Identifier qui sont les bénéficiaires potentiels et en faire le suivi est un processus démocratique en cours pour la coopérative dans son ensemble: chacun des différents fonds sera co-géré par un conseil qui travaillera  conjointement avec les autres fonds et  toute la communauté autour de Faircoop.
Le type d’organisation avec lesquelles nous voulons travailler sont celles qui génèrent potentiellement une production matérielle  entre pairs  aussi bien que des bénéfices tirés du  partage des connaissances accumulées par la coopérative. Nous voulons aussi nous centrer sur des projets qui manquent de moyens pour initier ce type de production entre pairs.
D’autres exemples pourraient être des projets stratégiques pouvant apporter plus de valeur aux biens communs mondiaux. Des projets qui, seuls, pourraient ne pas disposer d’une capacité de réseau de cette ampleur pour partager leurs connaissances. Les projets bénéficieronnt également de l’appui moral et matériel de la communauté mondiale, à condition qu’ils aient été victimes d’attaques de la part d’intérêts hostiles. En somme, Faircoop augmentera la résilience de ces projets.
Plutôt que de nommer des organisations spécifiques, nous sommes très ouverts à être approchés de sorte que tout le monde puisse participer à la co-création  et au développement en cours de  Faircoop.
Nous sommes également désireux de renforcer la capacité du Sud mondial à accroître sa résilience. Bien qu’il n’existe pas de réalité géographique indéniable en parlant de  «Sud Mondial », nous nous référons également aux 99%, indépendamment du lieu où ils résident.

Comment puis-je coopérer?

Un groupe ou une personne intéressée peut d’abord tout simplement se joindre à notre réseau social, et jeter un œil aux équipes et  diverses commissions. Faircoop, malgré sa technologie, est humaine dans son essence.

Pour plus de détails sur les différentes façons de participer, consultez la page de Faircoop /es/formas-de-participar/
Enfin, n’ hésitez pas à questionner directement les personnes déjà impliquées dans le réseau sur tout sujet relatif à votre participation.

Pourquoi tant de conseils?

Il y existe un Conseil pour chaque fonds créé, ce qui signifie aussi une communauté – existante ou potentielle – à développer par chaque conseil. C’est une manière organisée de décentraliser les décisions clés dans Faircoop. Par conséquent, il n’y a pas une seule institution habilitée à décider de tout, mais plutôt différents conseils en relation simultanée avec tous ceux impliqués dans Faircoop afin d’agir et de prendre des décisions conjointement.

Quelle est la participation de la CIC (Coopérative Intégrale Catalane) dans le projet? La CIC est-elle la force motrice derrière Faircoop et Faircoin?

De nombreuses personnes de la CIC (Coopérative Intégrale Catalane) sont impliquées dans Faircoop, mais elle n’en est pas autant  leader ni le moteur central. La CIC est un exemple de groupe lié à la réalité de bio-régionale locale, mais il y en existe beaucoup d’autres dans le monde qui rejoignent  Faircoop.
La CIC devrait être considérée comme un participant local de plus, comme l’un des nombreux vrais « amis/pairs » du réseau P2P participant à la creátion de Faircoop à niveau mondial.

Faircoin et Faircoop peuvent-ils vraiment fonctionner à l’échelle mondiale? À quoi cela pourrait-il ressembler?

En fait, Faircoop ne peut être autre que mondiale. Elle est spécifiquement conçue pour l’être – et pour cette raison, nous l’appelons la  coopérative de la Terre. Ce n’est pas un projet local, agrandi ensuite à l’échelle de la planète. L’un des objectifs clés de Faircoop est de pourvoir un corps mondial de connaissances, capable de générer un impact concret localement.
En tout cas, nous pourrions distinguer entre deux ensembles de mécanismes  pouvant résulter de Faircoop: globaux  et locaux. Localement, nous verrions des mécanismes et connaissances locaux et spécialisés qui, à leur tour, alimenteraient une économie de la connaissance ouverte et globale  qui pourraient consister, entre autres , en données et  outils  monétaires et économiques de valeur. Ce sera une relation à double sens dans laquelle chacune des parties alimentera l’autre pour le bénéfice de tous.

Quelle est la vision à long terme pour Faircoop?

Notre vision à long terme est de créer un moyen de construire un nouveau système économique et social fondé sur la coopération décentralisée, qui court-circuite la nécessité des États-nations et des banques centrales. À court terme, nous créons un espace pour une réelle collaboration, axée sur l’économie des biens communs, mutuellement généré par des projets à travers le monde destinés à l’humanité dans son ensemble.Nous compilons la somme de connaissances réparties entre les différents collectifs pour un impact cohésif.
202872717_a8a4799419_b

This post is also available in: Anglais Espagnol Catalan Chinois simplifié Grec moderne Italien