Fondements de la Fair.coop

myliu le menu principal, main menu @fr Leave a Comment

FairCoop ne va ni définir des valeurs, ni en créer de nouvelles. Nous sommes très nombreux à nous être demandés si l’alternative était possible; si le monde pouvait fonctionner différemment, et ce selon de multiples perspectives, depuis les quatre coins de la planète. Nous savons ce vers quoi nous voulons aller et sommes sûrs que nous n’avons aucune envie de demeurer ici, embarqués sur un manège sans principes ni valeurs; un manège qui nous pousse à nous détruire les uns les autres.

Ce sont ces principes pour une bonne part qui ont amené nombre d’entre nous là où nous en sommes aujourd’hui.

Nous n’allons pas nous questionner plus pour l’instant. La transition est en marche et la réponse est donnée. Elle se donne quotidiennement depuis les foyers de tous ceux qui chaque jour construisent des alternatives et démontrent qu’il est possible de vivre dans un monde ou le bien commun est justice.

Révolution intégrale, peer2peer, cryptomonnaies, connaissance libre, éthique hacker, décroissance, bien vivre… Tout émerge dans les principes et les objectifs clairs qui nous unissent . Ils contribuent à rendre possible la transition vers un monde nouveau, en réduisant le plus possible les inégalités économiques et sociales entre les êtres humains, et participent en parallèle à une nouvelle richesse globale, accessible à toute l’humanité sous forme de bien commun.

Voici donc nos fondements, les principes de ceux qui ont pris une décision simple : Descendre du manège.

 

logo-revolucio-300x95

L’appel à Révolution Intégrale

L’appel lancé à tous les foyers de résistance à la domination et à l’esclavage nous unit par une même action consciente, personnelle et collective. On reprend la main sur les qualités et les valeurs qui nous permettent de vivre ensemble et on les affine. Cela se fait au travers de la construction de nouvelles formes et structures organisationnelles dédiées à tous les aspects de la vie et qui garantissent l’égalité de décision ainsi que la satisfaction des besoins vitaux de tous.

  1. Relations humaines égalitaires basées sur la liberté
  2. Auto-organisation et assemblées populaires souveraines
  3. Le bien commun et le bien public
    1. Récupérer la propriété en tant que bien commun. Elle reviendra au peuple et sera sous son contrôle
    2. Construire un système public coopératif et autogéré basé sur le soutien mutuel
    3. Libérer l’accès à l’information et à la connaissance
  1. Coopérer avec la vie et la nature.

Pour prendre connaissance de la version développée de ces principes, consulter le site http://integrarevolucio.net/fr/revolution-integrale/bases-ideologiques-de-lappel/

Le modèle p2p d’organisation sociale

“Disperse-le. Démonte-le entièrement. Quand tu auras les composants, rend-les totalement indépendants. Reproduis-les sans limite. Permet-leurs de se parler les uns les autres. Autorise qu’ils se cherchent les uns les autres, qu’ils partagent les avec les autres, afin qu’ensemble ils créent un tout bien plus grand que la simple somme de tous”

Le Peer-to-peer n’est pas qu’une forme de réseau entre ordinateurs, ça va bien plus loin que ça. C’est un réseau entre égaux, où tous sont importants mais où nul n’est indispensable. Le collectif est en tous, et tous font partie du collectif. Ce que crée ce collectif s’ajoute au bien commun.

Voici comment la p2p Foundation définit le p2p

  • Contribution volontaire entre égaux et processus participatifs orientés vers la production de bien commun.
  • Dynamiques entre égaux et auto-agrégation en vue de créer de la valeur commune sans besoin d’une réciprocité ciblée vers un individu en particulier.
  • Ce n’est donc pas une méthode d’attribution hiérarchique, ni un échange marchand, mais une économie du don basée sur la multi-réciprocité.
  • Elle peut aussi être utilisée au sens plus large comme une nouvelle forme d’auto-organisation entre égaux. Nous avons appelé ce processus : “information entre pairs”
  • Tout dépend donc du contexte, à savoir si la définition précise ou les principes d’agrégation sont mis en avant.
  • Il y a en définitive différents niveaux : la définition de principes décrite antérieurement, les valeurs sous-jacentes, les principes éthiques sur lesquels se base le p2p, les idéaux sociaux et la praxis qu’il inspire…

Pour en savoir plus sur les principes du p2p, consulter le site :

http://p2pfoundation.net/Core_Peer-2-Peer_Collaboration_Principles

L’éthique Hacker

Défais-toi des à-priori médiatiques et écoute une communauté qui s’exprime au travers de ses actes.
1. Toute information doit être libre
2. Consacre-toi toujours à l’impératif de TRANSMETTRE l’accès aux ordinateurs ou à tout autre chose qui peut t’apprendre comment fonctionne le monde. Cela doit être total et sans limites.
3. Méfie-toi des autorités, agis en faveur de la décentralisation
4. On doit juger les hackers sur leur hacking et non sur des critères d’âge, de diplômes, d’origine ethnique ou de condition sociale.
5. Tu peux créer la vérité et la beauté sur un ordinateur.
6. Les ordinateurs peuvent améliorer ta vie
“ Après tout, nous sommes tous égaux…”

Ceux qui nous ont ouvert le chemin avant nous sont nombreux. De plus en plus nous rejoindront encore et dessineront de nouveaux horizons… Descendons du manège, partons d’autres principes et faisons le pas de marcher ensemble, en coopérant. Là est la beauté : construire un monde nouveau qui inclut tout le monde, sans attendre que qui que ce soit le fasse à notre place. Tout reste à faire, et tout est possible.

En guise de conclusion

Le plan de la Fair.coop est on ne peut plus clair : Avancer et construire un monde fondé selon les principes qui ont été présentés ici, le tout par la coopération. On peut les résumer ainsi :

  • Redistribution et échange économique entre pairsli>
  • Participation politique ouverte
  • Décentralisation des formes d’organisation
  • Production de bien commun
  • Partage et distribution du savoir libre

Économie, politique, connaissances, coopération, production ; le tout entre pairs et sous forme ouverte et coopérative.

This post is also available in: Anglais Espagnol Catalan Chinois simplifié Allemand Grec moderne Italien Portugais

Laisser un commentaire